Un grand Louis XIV du musée de l'Assistance publique

Pierre Mosnier (1641-1703), Louis XIV admiré par l'univers

Pierre Mosnier - Louis XIV admiré

Actuellement fermé, le musée de l'Assistance publique – hôpitaux de Paris a déposé au musée Fabre une grande composition de Pierre Mosnier, Louis XIV admiré par l'univers.
Commandé en 1675 par M. Aubert, commissaire au Grand Bureau des Pauvres, le tableau a longtemps orné l'hôpital parisien de la Salpêtrière.
Dans le but de plaire au souverain, il offre une iconographie foisonnante, très caractéristique du rôle politique donné à l'allégorie sous le règne de Louis XIV.
Tout contribue  à louer le roi : Louis XIV n'est pas présent dans la scène, mais montré sous la forme de son portrait, présenté par des angelots.
Par ce procédé fréquent, l'artiste souligne le pouvoir de la peinture tout en soulignant qu'honorer la personne royale et honorer son image sont une seule et même chose.
Tandis que la Victoire vient déposer une couronne au-dessus de l'ovale, la Renommée, portant sa trompette, invite à admirer le roi.
A gauche, deux personnages personnifiant l'Asie et l'Afrique, à droite deux autres symbolisant l'Europe et l'Amérique, viennent admirer l'image du Roi Soleil.
A ses pieds, des trophées, épée, armure, casque, bouclier et étendard, symbolisent les victoires militaires du roi.
Le bélier doré étendu au sol est une allusion à l'ordre de la Toison d'Or, symbole de la famille des Habsbourg, régnant alors sur l'Espagne et l'Allemagne, et principale rivale des rois de France depuis la Renaissance.
Au fond, à gauche, des statues de héros et personnages antiques (Hercule, Alexandre, César) et à droite de rois modernes (Henri IV, Louis XIII), tournent leur regard vers Louis XIV, faisant de lui le digne héritier de leurs prouesses.

Le tableau est exposé en salle 17.