Peintures italiennes du musée Fabre

L’histoire de la collection italienne - Catalogue raisonné

Après plusieurs années de travail, le musée Fabre publie le catalogue raisonné de ses peintures italiennes.

Cet important ouvrage permet de découvrir l’intégralité d’un fonds de près de 200 tableaux, où se distinguent des chefs-d’œuvre d’Allori, Véronèse, Cigoli, l’Albane, le Dominiquin, le Guerchin, Cagnacci, Carlo Dolci, Ribera et tant d’autres ! La collection se compose d’œuvres du Moyen Âge jusqu’au XIXe siècle, et propose un vaste voyage à travers la péninsule, de Gênes à Naples, de Venise à la Calabre en passant par Florence et Rome.

C’est également l’occasion de découvrir l’histoire du musée, intimement liée à la peinture italienne depuis sa fondation en 1825 par le peintre François-Xavier Fabre. Passionné par l’art de l’Italie, il y passa près de 30 ans avant de rentrer à Montpellier et d’offrir sa collection à sa ville natale. Enrichie tout au long des XIXe, XXe et XXIe siècles par des acquisitions de la Ville, de l’Agglomération puis de la Métropole de Montpellier, des dépôts de l’Etat et de généreux dons de mécènes, la collection propose de nombreuses découvertes et renferme encore bien des mystères.

Catalogue par M.Benjamin Couilleaux, avec deux essais par M.Michel Hilaire et M.Pierre Stépanoff

À l’occasion de la publication du catalogue raisonné de sa collection de peinture italienne, Pierre Stépanoff, conservateur au musée Fabre, vous propose de découvrir la passionnante histoire de cette collection en cliquant sur l'image ci-dessous.

Fond blanc
Fond blanc