Concert conférence

"Au salon de musique chez les Bazille à Méric"

Évoquer la vie d'une famille aisée montpelliéraine sous le Second Empire, puis aborder les découvertes musicales qui contribuent à l'émancipation du peintre F. Bazille à Paris sont les moments privilégiés du concert-conférence du Trio Sospirando (soprano, flûte et harpe). Des chroniques de l'Opéra de Montpellier et des fragments de lettres de Bazille et de sa famille nous aident à pénétrer cette époque et sa sensibilité.

Pour ce premier moment, des pièces en trio de F. Devienne évoqueront le cadre champêtre des domaines familiaux de Méric (toile Réunion de famille à Méric) et de Saint-Sauveur, tandis que le succès des compositeurs montpelliérains A. Maillart (Les Dragons de Villars) et E.Paladhile (Mandolinata) sont autant d'échos provenant de l'Opéra de Montpellier.

Quant au second moment, un lied de Robert Schumann, un des compositeurs préférés des concerts parisiens, peut évoquer les rares marines de Bazille. L'admiration pour V. Hugo, qui transparaît de son ultime toile, Ruth et Booz ,surgit d'un poème hugolien mis en musique par C. Saint-Saëns (Une flûte invisible). 

Rendez-vous à l'auditorium du musée Fabre à 16h le samedi 24 septembre

Tarif unique 10€ (le billet donne accès à l'exposition temporaire)