L'art et la matière : les étapes d'un parcours initiatique

L’Art et la Matière prend place dans l’Atrium Richier, au rez-de-chaussée du musée. Il s’agit de l’ancienne cour intérieure de l’hôtel particulier de Massilian, bâtiment qui accueillit le premier musée Fabre tel qu’il fut conçu peu après la donation de François-Xavier Fabre (1824).

Galerie tactile vue d'ensemble

Quatre espaces complémentaires pour un parcours initiatique

Galerie tactile : François-Xavier Fabre

Conçu comme un espace d’éveil au sens du toucher, le public voyant y est mis en condition de découverte cognitive et sensorielle notamment avec le moulage du buste de François-Xavier Fabre, fondateur du musée. A travers plusieurs dispositifs (visuels, sonores et tactiles) le public sera sensibilisé à d’autres formes de perception. Au-delà de l’expérience personnelle proposée au visiteur, le musée souhaite sensibiliser à l’altérité.
La sollicitation constante du sens de la vue dans notre quotidien pousse chacun d’entre nous à négliger l’usage de nos autres sensations, en particulier tactiles. Ce premier espace, où règne l’obscurité, est destiné à éveiller le sens du toucher et à préparer le visiteur à vivre une expérience inédite de découverte de la l’art et de la beauté. Il se compose de trois dispositifs spécialement conçus :
• Ma sculpture, ta sculpture, sa sculpture : dans cette série d’interviews, des enfants, des visiteurs,
des artistes, des historiens d’art, des non-voyants et des voyants livrent leurs perceptions de la sculpture.
• Une rampe tactile sollicite le sens du toucher. Composée de matières simples, elle offre une première
approche avant d’appréhender les contours plus subtils des oeuvres d’art.
• Enfin, en suivant les indications de l’audioguide, une première sculpture est à découvrir pour
apprendre à toucher comme on apprend à voir.

La galerie de « sculptures à toucher »

Galerie tactile vue d'ensemble

C'est une présentation de sept moulages de sculptures au milieu desquelles le public pourra déambuler.

Autour de cette sélection dont certains moulages proviennent des collections du musée du Louvre, cet espace propose aux visiteurs une autre histoire de la sculpture. Houdon, Barye, seront ainsi mis à l’honneur.
Des audiodescriptions permettront à tous les visiteurs de faire une nouvelle expérience de visite. Après la découverte tactile, le public pourra se rendre dans les salles du musée pour voir les originaux.
Les thématiques fédératrices que sont l’histoire des formes et des matières assureront la cohérence du propos scientifique de cette galerie qui deviendra sous les doigts des visiteurs un véritable laboratoire d’expérimentations.

Galerie tactile l'Eté

« Toucher avec son corps », une section dédiée au jeune public

Cet espace est spécialement conçu pour le jeune public. Imaginé comme une introduction à la sensation du toucher, il propose une expérience leur faisant prendre conscience que l’on peut toucher et ressentir avec le corps tout entier. Autour du moulage de la sculpture de L’Eté de Jean-Antoine Houdon, les deux notions abordées, l’échelle et la sensation du toucher, seront une mise en condition pour profiter pleinement des possibilités offertes par la galerie de sculptures à toucher.
La main accompagne les sens dans la connaissance du monde, elle développe l’intelligence et les facultés d’apprentissage. Enfin elle véhicule des sensations uniques qui procurent à l’homme des émotions tels que le plaisir, l’effroi ou encore la volupté, et ce dès le plus jeune âge.
Elle est un formidable organe qui dispose d’une palette d’actions très large grâce à ses cinq doigts. Elle permet aussi bien de prendre et tenir des objets que d’en percevoir les aspects. Elle est le vecteur principal du sens du toucher bien que toute la peau en soit l’organe.
Cet espace à destination du jeune public est un lieu d’expérimentation et d’échange. En touchant les différentes matières présentes sur le mur, en plongeant la main dans les boîtes, les enfants peuvent ainsi expérimenter leur sensibilité tactile.

Quelques consignes sont proposées aux visiteurs :
• L’action : effleurez, pressez, frottez, grattez, touchez du bout des doigts, prenez avec la main.
• La sensation : est-ce chaud, froid, doux, mou, rugueux, léger ?
• L’émotion : avez-vous éprouvé du plaisir, du dégoût, une attirance pour certaines matières ou au
contraire une aversion ?
Il s’agit d’encourager nos enfants dans l’exploration de leurs sens comme le préconisait déjà Jean-Jacques Rousseau dans l’Émile en 1762 : « Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premières qu’il faut cultiver, ce sont les seules qu’on oublie ou néglige le plus. »

Galerie tactile vue générale
Galerie tactile atelier du sculpteur

"L'atelier du sculpteur", un espace multi-sensoriel

Cet espace propose une immersion par les sens dans l’atelier du sculpteur. Le public y découvrira comment il travaille et pourra se familiariser avec les outils, les matériaux, et plus généralement l’univers sensible de son atelier. Seront ainsi abordées l’histoire et les techniques de la sculpture ainsi que les étapes de création d’une œuvre sculptée : du modèle à la réalisation finale. L’ouïe, l’odorat, le toucher et la vue seront des vecteurs privilégiés pour une immersion complète dans cet univers particulier.

No relation